Chroniques

|Chronique|Le protectorat de l’ombrelle-Sans Honte

Titre : Sans Honte

Auteur : Gail Carriger

Edition : Orbit

Nombre de pages : 310 pages


Résumé

Miss Alexia Tarabotti, devenue Lady Alexia Woolsey, se retrouve dans une situation délicate. C’est LE scandale de la saison. Elle doit s’enfuir en Italie, à la recherche de réponses.
Une histoire de vampires, de loups-garous et d’imprévus…


Avis

Dans ce tome, on retrouve notre chère Alexia en disgrâce et de retour chez sa mère après les événements du second tome. Cependant, rapidement elle se rend compte qu’elle n’est plus la bienvenue et décide de partir pour l’Italie à la recherche d’indices et de réponses sur sa condition. Là, après de nombreuses embuches, elle fera la connaissance des Templiers. Mais encore une fois, les problèmes sont au rendez-vous !

Si le second tome avait un peu perdu de ses répliques mordantes, rassurez-vous, ce troisième en est blindé ! A croire que l’auteur s’en est donné à cœur joie ! Entre situations plus caucasses les unes que les autres et des répliques à mourir de rire, ce livre est une petite merveille !
L’histoire gagne en profondeur et on en apprend un peu plus sur les paranaturels, notamment sur Alexandre Tarabotti, le père de notre héroïne. L’histoire est parsemée de rebondissements et des événements plus ou moins surprenants se déroulent tout au long. Pour ma part, j’ai vraiment été surprise à plusieurs reprises, tant je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne cette direction. Mais c’était une bonne surprise.

Quant aux personnages, entre un Lord Maccon complètement à la ramasse, un professeur Lyall overbooké et une Alexia qui se découvre une passion pour une certaine sauce verte, je dois dire que je ne me suis pas ennuyée le moins du monde ! Tous sont vraiment attachants et c’est un vrai plaisir de les retrouver une fois de plus, même si à mon grand regret, Lord Akeldama n’est que peu présent.

Pour conclure, je dirais que cette saga devient de plus en plus addictive et il me tarde réellement de pouvoir dévorer les deux derniers tomes. Ce dernier tome, c’est que du bonheur à lire !

4/5♥

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s