Chroniques

|Chronique|Morning Star

Titre : Morning Star

Auteur : Pierce Brown

Edition : Hachette

Nombre de pages : 522 pages.


Résumé 

« JE SUIS LE FAUCHEUR.
JE CONNAIS LA DOULEUR. JE CONNAIS LES TÉNÈBRES.
CE N’EST QUE LE DÉBUT. »

Darrow aurait voulu vivre en paix. Ses ennemis l’ont jeté dans la guerre. Darrow s’est élevé parmi les puissants qui dirigent la Société pour mieux préparer sa révolution.
À présent, la fin du règne tyrannique des Ors a enfin sonné.
Malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les anciens amis qu’il va devoir affronter aux quatre coins du Système solaire, Darrow est plus que jamais déterminé à briser les chaînes…


Avis 

– Je t’avais dit de prendre une douche, marmonne Caillou.

– Règle n° 17 des Hurleurs : seules les Nymphettes se douchent avant la bataille, déclare Sevro. Je veux mes soldats hargneux, puants et sexy. Je suis fier de toi, Clown.

– Merci, monsieur.

Troisième et dernier tome de cette trilogie explosive. Son identité révélée au grand jour. Trahi par ceux en qui il avait confiance, Darrow se retrouve capturé et séquestré par celui qui a toujours été son ennemi : Le Chacal.

Les premières pages donnent le ton: entre suffocation et oppression physique et mentale, Darrow lutte pour ne pas sombrer dans la folie. Mais c’est sans compter sur l’aide indéfectible et surprenante de Sevros toujours présent pour son ami.

Le temps de la revanche et de la révolte du peuple a sonné ! Et cela passe avant tout par la guérison et la reconstruction du personnage de Darrow: le Rouge devenu Or suite à la mort de sa femme. Savoir que Eo était enceinte à ce moment là est particulièrement cruel et injuste, mais c’est ce qui donne la force à Darrow de poursuivre ce qu’il a entamé.

Il ne doit plus agir pour venger la mort d’Eo, mais comme le nouveau leader de la révolte du peuple, le défenseur d’un monde nouveau et libre. En près d’un an, le Chacal et ses alliés ont eu le temps de fragiliser sa position, il lui faut désormais établir de nouvelles stratégies et attaquer là où cela fait de mal. Mais pour cela, il lui faut aussi de nouveaux alliés: entre les alliances naturelles et fidèles telles que Mustang, Sevros et ses Hurleurs ainsi que Kavax, son renard amoureux des sucreries et Daxo; et celles plus précaires : le ralliement du peuple de Ragnar, communauté instable depuis que la vérité leur a été révélée (les Ors sont aussi mortels qu’eux), Darrow va devoir agir avec finesse s’il ne veut pas que la situation lui échappe.

Nous sommes de nouveau plongés au cœur de l’action entre batailles spatiales épiques, trahisons, moments d’intenses tensions, de doutes, d’inquiétudes et de tristesse dû aux nombreuses pertes humaines. La mort de Ragnar est un véritable crève cœur ! Il s’éteint dans les bras de sa sœur, à peine quelques secondes après l’avoir retrouvé de retour sur ses terres natales… Il n’était pas seulement un grand guerrier, il avait aussi quelque chose de touchant dans sa façon de voir le monde.

La fin du roman est tout simplement palpitante et magistrale ! Quel retournement de situation ! On y aura cru jusqu’au bout. Darrow et Sevro morts ?! J’ai bien cru que mon cœur allait s’arrêter de battre ! Mais ce n’est pas tout ! Je n’en dis pas plus.

Je suis plus que ravie d’avoir découvert et lu cette formidable trilogie dans laquelle, je n’hésiterai pas à me replonger quand l’envie m’en prendra.

5/5♥

Advertisements

One thought on “|Chronique|Morning Star

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s